Aller au contenu Aller au footer
Allez à la page d'accueil Allez sur le site de la Métropole de Lyon (nouvelle fenêtre)

Publié le : 19/07/2021

Par Odile Muller et Morgane Persinet

Le secteur du spectacle fait partie de ceux qui ont connu le plus de restrictions d’activité du fait de la crise sanitaire. Un an après la mise en place de l’ « année blanche », destinée à couvrir les allocataires intermittents du spectacle, l’Unédic publie une étude détaillant l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi intermittent de ce secteur. En 2020, l’activité du spectacle a baissé de près de 30 %, occasionnant des baisses de salaires pour une grande partie des allocataires intermittents. L’étude révèle également d’importantes disparités entre les branches du spectacle vivant et celles du spectacle enregistré, moins touchées par la crise sanitaire, et selon les métiers.

A télécharger ici